4

SEO Soft – Bien suivre son référencement

Hello les amis !

Aujourd’hui, je vais vous présenter un petit logiciel très pratique pour effectuer le suivi de votre positionnement : SEO Soft.

Tout d’abord, je tiens à préciser que cet article n’est en aucun cas sponsorisé par SEO Soft. Il reste une simple présentation d’un logiciel qui m’accompagne tous les jours.

Ses atouts ? Facilité d’utilisation, simplicité, efficacité, made in France (cocorico) et surtout… 100% gratuit ! Une bonne alternative à Myposeo et autres Yooda, qui, il faut bien l’avouer, se révèlent parfois très coûteux pour la modeste agence web ou vous officiez, ou pour l’auto entrepreneur aguerrit que vous êtes.

Sans pour autant être le Myposeo du pauvre, c’est un atout non négligeable qui hisse SEO Soft au panthéon des incontournables logiciels SEO à mes yeux. Rien que ça !

Un référencement sans suivi, c’est comme Street Fighter sans Ryu.

Bien que cela semble évident, le suivi de positionnement est indissociable d’un travail de référencement. En effet, comment évaluer le fruit de votre dur labeur si ce n’est en scrutant, non sans une certaine crainte, l’évolution de vos positions sur vos mots clés cibles ?

Ok, tu m’as convaincu, mais comment ça marche ?

J’y viens ! Tout d’abord, empressez-vous de télécharger SEO Soft, puis lancez-le. Bien que d’aspect rudimentaire, la bête se révèle être d’une efficacité redoutable.

Etape 1 : Allez dans l’onglet « Configuration » pour paramétrer vos URLs et vos mots clés.

seo-soft1

Concrètement, vous pouvez non seulement cibler toutes les pages de votre site en entrant votre nom de domaine dans le champ commençant par « http:// », mais aussi choisir de cibler une page en particulier ou un groupe de pages. (ex : « monsite/actus » ou « monsite/actus1 »), très pratique pour surveiller les remontées de vos pages profondes.
Ensuite, il vous suffit d’ajouter vos mots clés, de choisir jusqu’à quelle position le soft doit chercher votre site ou page, et ne pas oublier de cliquer sur « Sauver » pour enregistrer vos paramètres.
Vous pouvez ajouter autant de site et d’url que vous le souhaitez, en réitérant l’opération dans les onglets « Url 2 », « Url 3 », ect.

Etape 2 : Allez dans l’onglet « Statistiques de positionnements» pour obtenir vos positions

seo-soft2

Sélectionnez le site dont vous souhaitez obtenir les positions via le menu déroulant, puis cliquez sur « Cherche » pour lancer la recherche.
Vous accédez ensuite à vos statistiques par mots clés, avec pour chacun d’eux la position, la page concernée, l’évolution depuis la dernière recherche et votre meilleure position. La molette de la souris vous permet de consulter la courbe d’évolution par mots clés, et il est possible de paramétrer la période ciblée via les options à gauche de l’interface.
Vous pouvez vous arrêter à cette étape, l’essentiel est là ! Cependant, il vous est tout de même possible de pousser l’outil un peu plus loin pour en tirer le maximum.

Etape 3 : Poussez la bête dans ses derniers retranchements

seo-soft3

C’est dans l’onglet « configuration » puis « configuration avancées » que ça se passe. Ici, il vous est possible d’optimiser les performances du soft en paramétrant notamment les délais d’attente entre deux recherches (conseillé à 7 secondes), activer ou non la recherche automatique, le lancement du logiciel au démarrage du PC, ect. Et surtout, vous pouvez ajouter des proxy pour ne pas bloquer votre IP sur Google. Et oui, on touche là à l’un de plus gros défauts de ce logiciel. Même si cela s’explique par sa gratuité, et qu’il est possible d’y remédier pour peu que l’on possède des proxys. Il est temps de sortir du monde des Bisounours pour nous attarder sur les défauts de SEO Soft.

Rien ni personne n’est parfait

Si vous n’avez pas de proxy sous la main et que vous abusez des recherches SEO Soft, notre ami Google vous retournera un joli capcha à chacune de vos recherches. De quoi vous faire violemment insulter par vos collègues pour peu que vous soyez sur la même IP… (Comment ça, ça sent le vécu ?)
En outre, SEO Soft n’est disponible que sur PC, alors si vous êtes l’heureux propriétaire d’un MAC, vous l’avez dans l’os.

Les atouts de SEO Soft

Fort heureusement, SEO Soft compte de nombreux atouts, parmi lesquels sa simplicité, son ergonomie, sa légèreté et son efficacité. Il offre également quelques fonctionnalités intéressantes, comme la possibilité de faire votre veille via un flux RSS (qui s’affiche à gauche de vos positions dans l’onglet « statistique de positionnement ») et la création de rapport de positionnement au format PDF, HTML ou JPG.

Pour conclure

Vous l’aurez compris, SEO Soft est un logiciel sans prétention, qui fait le job même si il n’est pas aussi poussé que ses concurrents en termes de fonctionnalités. Cependant, ses quelques défauts sont vites oubliés au vue de sa gratuité, et peuvent être résolus pour peu que l’on bidouille les paramètres avancés. L’essayer, c’est l’adopter !

A bientôt les amis.

A propos de Guilhem

Guilhem a écrit 1 articles sur le blog.

Les amis de nos amis sont nos amis, alors partageons !

Laissez un commentaire





Si vous êtes un vrai développeur, vous devez savoir compter.
Alors on vous met au défi !
Si vous réussissez cette épreuve, nous nous ferons une joie de lire votre commentaire.